Poésie

& JE POËTE

En performances et lectures...

& COMING SOON  &

  • début 2018 : performance poético-critique dans le cadre de la journée de recherche du RIMELL (Recherches interdisciplinaires sur la muséographie et l'exposition de la littérature et du livre), Bruxelles.

 

& PASSÉES &

  • 21 juin 2017: participation à la performance d'Annie Abrahams "Our lingages" au colloque ELO (Electronic literature organization) à Porto.
  • 14 juin 2017 : lecture et performance dans le cadre des lectures HousevenT organisées par Heike Fiedler, Genève. Captation par Heike Fiedler ici d'une partie de la performance
  • 25 novembre 2016 : « À nous ! Créer l’archive sonore en direct ? », performance dans le cadre du colloque « Les archives sonores de la poésie », Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne (Paris)
  • 18 septembre 2016 : performance « Poèmes à confesse » avec Micheline Petit, Journées européennes du Patrimoine, Combrée (Maine-et-Loire)
  • 13 juin 2015 : performance "Instant T" avec Lily Robert-Foley, festival « La nuit Remue #9 » organisée par Remue.net, Bibliothèque Marguerite Audoux, Paris (revoir la performance ici)
  • 13 décembre 2014 : « (H)être (H)eta », poème choral dans le cadre de l’événement « Fhêta Rumble, soirée de poésie et de musique », Galerie 14, (Paris)
  • 11 octobre 2014 : « Translating Xu-Bing », performance avec Lily Robert-Foley, colloque « Translating constrained literature », Johns Hopkins University, Baltimore (USA)
  • 14 juin 2014 : performance avec Lily Robert-Foley, Journée de printemps d’Atlas, thème « Traduire à l’oreille », Fondation Deutsch de la Meurthe, Paris
  • 11 octobre 2013 : « Métamorphoses d’un corps », soirée de lancement de la revue Vlak – Contemporary Poetics & the Arts, n°4, Paris
  • 2013-2015 : lectures régulières avec les Editions de l’Agneau à la librairie Les buveurs d’encre, à la Maison de l’Aquitaine, au Salon L’Autre Livre (Blancs-Manteaux, Paris), au Marché de la Poésie…

 

Sur papier ou dans les airs ...

  • « Renga O », avec l'Outranspo, Drunken Boat 28, 2017 (voir ici)
  • « Lily and Cam play Xu Bing», Drunken Boat 28, 2017 (voir ici)
  • « Poème adressé, poème répondu », dialogue poétique avec Jacques Jouet, 2015, net (voir ici)
  • « Lecteurs simultanés, simultaneous readings», avec Lily Robert-Foley, Mudlark, An Electronic Journal of Poetry & Poetics, Mudlark Flash n°92, 2015 (voir ici)
  • « Moite renaissance – Poème à déshabiller », Omnia Vanitas Review n°2, 2013 (voir ici)
  • Poèmes dans la revue L’Intranquille, n°1, éd. Atelier de l’Agneau, octobre 2012
  • Poèmes dans la revue Chroniques errantes et critiques n°38, Atelier de l’Agneau, septembre 2011
  • « Attempts at trilingual sentences», Drunken Boat 10, dossier « Mistranslation », 2009 (voir ici)

Sur Instagram

Sous le nom de @Clebilingue, j'alimente un projet en plusieurs épisodes, depuis juillet 2016 :

  • My Instapoem #1 visait à faire paraître un vers par jour accompagnant une image. Chaque combinaison vers/image devait à la fois pouvoir se lire seule, et former un tout, en un long poème écrit au fil des jours.
  • My Instapoem #2 explore le détournement d'interfaces : amener la poésie là où elle n'est pas initialement prévue, où elle n'a pas d'habitude, visuellement mais aussi mentalement. Cela donne des combinaisons étranges, comme poésie & gestion de projet; poésie & carte postale; poésie & agenda ; poésie & mind mapping; poésie & email; poème-folder, etc.

Parfois le texte est donné en entier dans l'image, parfois il n'apparaît que dans le commentaire... Pour un seul poème il peut y avoir plusieurs images.

 
 
 

Sur Youtube

 

 

 

Au départ, ce qui m'amusait surtout, c'était les vidéos-poèmes. C'est très artisanal et sans prétention, mais ça m'amuse bien. Je crois que ça me permet de jouer avec le son, la musique, en même temps qu'avec le texte.

Sur ma chaîne Youtube, on peut donc trouver des petites vidéo-poèmes que je fais de temps en temps depuis 2012...

Je suis très fière de mes 4 abonnés. 🙂

 

 

 

"Hypermanifeste" poème choral - Housevent n°22 (14 juin 2017)

Dans le cadre de la très chouette série de lectures & performances organisées à Genève par Heike Fiedler, les HousevenT, j'ai été invitée pour une soirée en deux parties :

  • lecture des "Instapoem" issus du projet sur Instagram
  • performance "Hypermanifeste", lecture collective & multilingue
    • présentation: Au XXe siècle, le manifeste est devenu le genre incontournable des artistes d’avant-garde : il permet de proclamer leur existence tout en marquant leur distinction. Or, autant que l’attitude subversive et provocante, la production d’un manifeste est presque devenue une injonction contemporaine. A rebours de cette tendance, le projet Hypermanifeste est un hommage au tumulte des grandes voix du genre, des plus bruyantes aux plus incongrues, hommage dans lequel la poète, cherchant (évidemment) à se distinguer des stratégies de distinction, se fait discrète imitatrice …
    • la musique qu'on entend à la fin est composée par Vincent Feuillet

Captation (par Heike Fiedler)

Vous pouvez voir ici une captation de la première partie, réalisée par Heike Fiedler. La musique qu'on entend à la fin est composée par Vincent Feuillet. Ça dure 17 minutes environ...

"Poèmes à confesse", avec Micheline Petit (18 septembre 2016)

 

A l'occasion des Journées du Patrimoine de Combrée (49), installation d'un "confessionnal poétique" où le "pécheur" vient se faire pardonner en écoutant quelques vers susurrés depuis l'autre côté de la grille par une drôle de prêtresse... et repart avec un poème.

Chaque poème lu était distribué en format A4, mis en page avec le design réalisé par Floating Studio (voir ci-contre).