Traduction

Franco Moretti

Franco Moretti

Le roman de formation

J'ai co-traduit de l'italien, avec Pierre Musitelli, un des premiers livres de Franco Moretti, Le Roman de formation (CNRS Editions, 2019, collection "Sciences politiques et sociologie", dirigée par Gisèle Sapiro).

Professeur de littérature et critique internationalement reconnu, traduit dans une vingtaine de langues, Franco Moretti a notamment enseigné à l’université de Vérone, à Columbia, et à Stanford. II est aujourd’hui Senior Advisor à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et Permanent Fellow au Wissenschaftskolleg à Berlin.

Quatrième de couverture

« J’égarai ma subjectivité, mais je trouvais un monde » écrivait Goethe, le père du « roman de formation ». Un monde dans lequel s’ancrent des personnages de fiction destinés à vivre les expériences d’un quotidien ordinaire. Le roman de formation se veut en opposition avec la littérature d’évasion ; on ne recherche pas l’accomplissement de rêves mais celui de l’Homme. À l’image de Julien Sorel dans Le Rouge et le Noir, le héros mûrit et évolue dans la société de son temps, devenue le théâtre d’une nouvelle conception de l’existence… Franco Moretti accompagne son lecteur dans une analyse de ce genre littéraire qui a révolutionné la pratique du roman : c’est en effet, à la fois, un support de compréhension sociologique, politique et psychologique.
Richement documentée, cette étude majeure nous entraîne au coeur du processus de création qui vit naître, entre autres chefs-d’oeuvre, Le Rouge et le Noir de Stendhal, Illusions perdues de Balzac, L’Éducation sentimentale de Flaubert, David Copperfield de Dickens, Un héros de notre temps de Lermontov…"

Traduit de l’italien par Camille Bloomfield et Pierre Musitelli

Couverture du livre le Roman de formation